Voici pourquoi les jeunes femmes ne portent plus de soutien-gorge  Crédit Photo : Google Images

Voici pourquoi les jeunes femmes ne portent plus de soutien-gorge

Le Saviez-vous
Facebook
Twitter
LinkedIn
Telegram
WhatsApp

 

C’est l’expérience à laquelle se prêtent de nombreuses femmes de nos jours. Par souci de confort et de liberté, les jeunes filles préfèrent déambuler dans les rues la poitrine sans soutien-gorge. Alors qu’il y a une décennie, ces sous-vêtements faisaient partie intégrante des accessoires féminins, aujourd’hui, ils sont rangés dans des placards.

 

0%
0 votes, 0 avg
25

Culture Générale

Operon Group

Quiz #01

Testez vos connaissances au quotidien

1 / 9

Catégorie: Géographie

1. En mars 2022, dans quel Etat d'Asie du Sud-est le volcan Taal situé au milieu d'un lac dans le sud de l'île de Luçon, est-il entré en éruption ?

2 / 9

Catégorie: Langue, Grammaire & Orthographe

2. Quel mot récemment formé, désigne une consultation médicale réalisée à distance par visioconférence ?

3 / 9

Catégorie: Langue, Grammaire & Orthographe

3. Quel mot d'origine anglaise formé par l'amalgame de "flexible" et "végétarien", désigne une personne qui limite sa consommation de viande ?

4 / 9

Catégorie: Langue, Grammaire & Orthographe

4. En 1955, quel mot évoquant un tuyau cylindrique, Boris Vian emploie-t-il pour désigner un succès de la chanson ?

Operon Group

5 / 9

Catégorie: Géographie

5. Quelle ville d'Ecosse établit sur l'estuaire du Forth, abrite un château construit au sommet d'un volcan depuis longtemps éteint ?

Operon Group

6 / 9

Catégorie: Langue, Grammaire & Orthographe

6. En 1520, quel mot est inventé pour désigner la somme de mille millions, aujourd'hui remplacé par "milliard" ?

7 / 9

Catégorie: Géographie

7. Quel ancien volcan du nord de la Tanzanie abrite un des plus grands cratères du monde d'un diamètre maximal de 22,5 km ?

Operon Group

8 / 9

Catégorie: Géographie

8. Quel massif volcanique constituant le plus haut sommet d'Afrique, n'a connu aucune éruption depuis de nombreux siècles ?

9 / 9

Catégorie: Géographie

9. Quel sommet volcanique n'étant plus en activité depuis plus 12.000 ans constitue le point culminant de l'île de la Réunion ?

montagnepitondesneiges01coucherdesoleilsurlepitondesneigesetlegrandbenare creditirt 640x425 1 OPERON GROUP

Remplissez vos informations pour voir vos résultats!

The average score is 17%

Partagez vos résultats sur les réseaux sociaux !

LinkedIn Facebook Twitter
0%

Quitter

Noter ce quiz !

 

Ne plus porter de soutien-gorge, quelle délivrance ! 

« Je me sens plus sexy et attirante lorsque je vois le bout de mes seins qui se pointe à travers mes habits », affirme Esther, une jeune étudiante à l’Université de Lomé. Elle n’est pas la seule. Elles sont nombreuses, ces demoiselles qui ont rejoint la tendance du « sans soutien-gorge ». Leurs raisons sont :

  • Cela met très à l’aise
  • Attirer et exciter le public masculin
  • Certains habits ne nécessitent pas de soutien-gorge
  • Un plaisir pour soi-même, être libre
  • Adieu les soutiens-gorge

Le mouvement du « no-bra », consistant à ne plus porter de soutien-gorge, est maintenant ancré dans le quotidien de plusieurs femmes. Certaines femmes prétendent que le port du soutien-gorge dépend de la forme des seins. Si l’on a de bonnes, l’on peut fièrement s’en passer. Mais il peut servir encore aux poitrines généreuses. 

« J’ai les maux de cœur et porter un soutien-gorge étoufferait ma respiration », voilà une raison donnée par une jeune fille pour signifier qu’elle ne porte carrément pas de soutien-gorge. Et elle n’a pas tort. 

Des études ont prouvé que des douleurs cervicales et dorsales, voire les problèmes de respiration peuvent apparaitre après des années de port du soutien-gorge. Il peut aussi provoquer des rougeurs causées par la pression des armatures, des traces sur les épaules causées par les bretelles ou encore l’attache.

Selon l’étude, 18 % des femmes de moins de 25 ans ne portent jamais ou presque jamais de soutien-gorge. D’abord dans un souci de confort, mais aussi pour lutter contre la sexualisation des seins féminins qui impose de les cacher au regard d’autrui. C’est en réalité l’inconfort du soutien-gorge qui pousse ces femmes (53 %) à ne plus en porter.

Non, les soutiens-gorge ne sont pas indispensables.

Êtes-vous persuadés que ne pas mettre de soutien-gorge transformerait vos seins en « gants de toilette » ? Finis ces mythes. Cela n’a jamais été prouvé scientifiquement que les soutiens-gorge aient une certaine efficacité sur le maintien de la poitrine. Contrairement à ce qu’on pense, sans soutien-gorge, la poitrine gagnerait en galbe et en fermeté. Ne pas en porter améliore la circulation.

Les raisons pour quand même porter de soutien-gorge

Un soutien-gorge approprié n’entraîne pas de traits bizarres ni de rougeurs. Au contraire, un bon soutien-gorge offre un soutien à votre poitrine et à vos épaules et peut ainsi prévenir des problèmes physiques, comme les douleurs du cou et du dos. En particulier, les personnes avec une poitrine généreuse apprécient de porter un soutien-gorge, car il maintient correctement la poitrine.

Notons que le bruit court que certaines jeunes filles coupent les ponts également avec le caleçon. C’est la tendance actuelle.

Tagged

Laisser un commentaire